fr en

Nos convictions

La fonction RH et ses défis

Les temps ne sont plus aux discours lyriques ou aux postures marketing sur le rôle stratégique de la fonction RH dans l’entreprise, mais aux actes positifs et aux preuves tangibles. Pour gagner en légitimité et en efficacité, la fonction RH se doit plus que jamais de :

  • valider la pertinence de ses stratégies,

  • évaluer l’impact de ses politiques,

  • s’assurer de l’adéquation de ses ressources,

  • démontrer sa contribution au business et sa valeur ajoutée dans l’organisation.

 

La fonction RH et ses clients 

Par essence même, la fonction RH est au cœur d’un système relationnel complexe. Elle est l’interlocuteur de toutes les forces vives de l’organisation : Direction Générale, Directions fonctionnelles, Managers opérationnels, Salariés, Représentants du Personnel. Autant de catégories, autant de « clients », dont il faut satisfaire des attentes parfois contradictoires. Pour parvenir à une application harmonieuse de sa politique et assurer une efficacité optimale de ses dispositifs, la fonction RH doit tendre vers un point d’équilibre entre les attentes de ses différents « clients ».

 

La mesure de la performance RH 

Appliquée aux activités RH, la notion de performance a un sens particulier. De même que les deux yeux sont nécessaires pour la vision en profondeur et en relief, l’impact des stratégies et des politiques RH se mesure à travers deux dimensions : le «rationnel» (les indicateurs chiffrés) et le « sensible » (les perceptions).  Il en va des activités RH comme d’un individu: la performance réside autant dans les résultats factuels et objectifs que dans la perception qu’en a son environnement.

 

La gestion RH comme avantage concurrentiel

Les entreprises qui gagnent sont celles qui parviennent à se différencier sur leur marché: par la technologie, l’innovation, le marketing, l’ingénierie financière et pourquoi pas aussi, par l’excellence de leur gestion RH.  Une entreprise dans laquelle les politiques RH sont comprises et intégrées, dans laquelle les salariés se sentent pris en considération, accroit de manière décisive sa performance collective. Faire de la gestion RH un avantage concurrentiel, c’est possible.